Laits, yaourts, crèmes desserts, beurres, fromages, crèmes fraîches…huuum, voilà une belle famille de produits typiques de la cuisine traditionnelle française !  Et pour cause, en France,
on produit du lait partout : il n’existe pas une région dépourvue de vaches. Ces bovins font entièrement partie de notre beau patrimoine.

Savez-vous que tous les produits laitiers peuvent être issus de l’agriculture biologique ? Ils figurent d’ailleurs parmi les produits bio les plus consommés par les Français ! On vous embarque pour découvrir les bienfaits du lait bio, meuh surtout, l’histoire de Biolait, filière du lait bio de notre fidèle partenaire Biocoop.


Biolait, premier collecteur de lait bio en France

Biolait c’est 30% de la collecte bio en France et 1300 fermes collectées dans 73 départements. C’est aussi une vraie réussite, celle d’avoir contribué au développement de l’agriculture bio et d’y contribuer encore chaque jour !

Si vous n’êtes pas nés de la dernière pluie, vous vous êtes sûrement rendus compte que les fermes sont installées un peu partout dans les campagnes, tandis que les consommateurs habitent surtout en ville. Collecter le lait pour le transporter ailleurs paraît donc évident, nous n’avons pas tous la possibilité (ou le courage) d’aller chercher chaque semaine du lait au fermier du coin. Pourtant, être collecté quand on est producteur de lait bio n’a pas toujours été aussi simple ! Le service était en tous cas inexistant en 1994, lorsque Jacques Chiron et d'autres producteurs pensent à créer un système permettant la vente en circuit bio. Ils répondent alors à un vrai besoin, celui de transporter le lait bio du producteur à son client qui le met en bouteille ou le transforme en produit (fromage, yaourt, crème…) avant de le vendre en magasin pour notre plus grand bonheur. Ils créèrent Biolait.

Biolait a été fondé autour de deux objectifs : garantir un prix stable et identique pour tous les éleveurs, où que soit leur ferme et quelque soit leur volume ; et développer une filière équitable et transparente, des éleveurs jusqu’aux consommateurs.


Biocoop et Biolait : un objectif commun, développer une filière de lait bio équitable et transparente

Jacques Chiron, producteur et président fondateur de Biolait, était déjà consommateur chez Biocoop en 1996, lorsqu’il eut envie de rencontrer ceux qui se cachaient derrière la coopérative, précurseur de la bio à l’époque. “Biocoop organisait des réunions entre consommateurs pour trouver une manière d’impliquer les producteurs sur son marché. Je me suis rendu compte que nous avions la même ambition de développer le bio !” raconte Monsieur Chiron. La collaboration entre Biolait et Biocoop vit le jour 4 ans plus tard.

Aujourd'hui, environ 40% des produits laitiers de Biocoop viennent des producteurs collectés par Biolait. “Nous fournissons aussi à d’autres partenaires, mais notre relation avec Biocoop est particulière car nous sommes 100% alignés sur notre politique et nos valeurs. Je me sens totalement à ma place dans la Section Agricole de Biocoop dont je fais partie.”

Ces produits laitiers, Biocoop les présente en magasin sous sa marque “Ensemble”. Elle permet une visibilité et une rémunération juste pour les producteurs de lait bio tels que ceux collectés par Biolait. Consommer “Ensemble”, c’est favoriser le développement d’une filière équitable et transparente tout en se faisant plaisir, que demander de plus ?


Plus de 1300 producteurs de lait bio collectés

Des producteurs bio collectés, il y en a de plus en plus ! Et pourtant, pas de politique de démarchage chez Biolait, c’est à l’agriculteur de prendre contact. “Il arrive souvent que des gens nous appellent pour nous parler d’un fermier près de chez eux. Mais c’est à l'agriculteur de faire la démarche, car cela doit être son propre choix.” nous explique Jacques Chiron. 

Aujourd’hui, c’est plus de 1300 agriculteurs dans 75 départements de France qui ont adhéré à Biolait, ça en fait des litres à collecter ! Heureusement, Biolait a su s’entourer de représentants bénévoles de chaque département et de salariés qui veillent au respect des règles de la Bio et conseillent les adhérents. “Chez Biolait, nous pensons que vendre du lait fait partie du métier du producteur. Nous essayons donc de faire prendre conscience aux adhérents qu’ils ont les qualités d’un chef d'entreprise. L’objectif est de leur laisser leurs responsabilités dans le processus de vente.”

Mais devenir producteur bio, ce n’est pas si simple que ça, alors Biolait s’engage à accompagner chaque agriculteur qui fait la démarche de se convertir en bio. “Depuis 2018, nous proposons un dispositif d’aide à la formation pour accompagner les nouvelles fermes adhérentes dans le développement de leur projet en agriculture biologique : le chéquier formation Biolacté” explique Monsieur Chiron. Cette indemnisation permet aux éleveurs de participer aux formations techniques plus sereinement. Depuis le 1er mai, s'ajoute une aide à la conversion de 30 euros/1000L, versée sur la totalité de la période de formation de 2 ans pour les fermes en conversion simultanée du troupeau et des terres. Chez Biolait, on encourage l’effort !


Clients ou producteurs, tout le monde s’y retrouve chez Biolait

Biolait a non seulement mis en place la collecte du lait bio, mais a aussi créé un service à la carte !  En circuit conventionnel (non bio), c'est le transformateur qui collecte, il n'y a pas de service créé, il y a donc bien souvent du lait en trop. Les membres de Biolait ont trouvé un moyen de lutter contre ce gaspillage : “Nous sommes capables d’apporter à nos clients (usines de transformation ou d’embouteillage) un volume de lait précis à une date et une heure précise” explique le président. Biolait peut apporter jusqu’à 20 citernes de lait à un même client dans la journée et jusqu'à 300 litres par semaine. Rien que ça !

L’ambition des membres de Biolait, c’est de collecter tous les producteurs, même les moins accessibles, mais Biolait n’est pas toujours en mesure de le faire aujourd’hui. “Si un fermier est implanté dans un endroit trop reculé et actuellement inaccessible pour nous, nous ne pouvons malheureusement pas le collecter. Cependant, nous nous engageons à lui reverser une partie des revenus perçus en attendant de croître suffisamment pour aller le collecter.” explique Monsieur Chiron. Biolait concilie l'activité économique et l'humain et accompagne au maximum les agriculteurs bio qui souhaitent être collectés. Une belle leçon de solidarité.

Chez Rutabago, c’est pour soutenir des démarches éthiques et responsables comme celle-ci que nous choisissons les produits laitiers de la marque “Ensemble” de Biocoop dans nos recettes. Nos paniers prêts-à-cuisiner 100% bio contiennent toujours des ingrédients provenant de producteurs sélectionnés avec soin. Cuisiner sain, responsable et gourmand, c’est possible et c’est même très chouette ;)