C’est bientôt Paaaaques ! Les cloches tintent, c’est le retour du printemps et on salive déjà à l’idée de partir à la chasse aux œufs.  Si on vous dit que le chocolat n’est pas l’ennemi de votre santé, ça vous donne le sourire ? Le chocolat n’a pas fini de vous surprendre car il n'y a pas que du magnésium qui est bon pour notre moral !  À l’occasion de la semaine de Pâques, on vous prépare un kinder surprise façon Rutabago:  vous recevrez en bonus dans votre panier-recettes spécial chocolat,  une tablette de chocolat 100% bio et équitable : Un délicieux chocolat noir aux amandes croquantes, de la chocolaterie artisanale française Castelain, ditribué par nos amis de Biocoop. On vous laisse découvrir les délices de ce chocolat, que l’on n’a pas envie de partager... sauf avec vous !

 

Charlie et la chocolaterie Castelain…


Parmi les 600 produits de Biocoop soutenant le commerce équitable, le chocolat tient une belle place. Produit d'autant plus complexe à produire que le commerce équitable ne représente que 3% de la production mondiale de cacao. C'est donc avec la chocolaterie Castelain que l'aventure d'un chocolat équitable français prend forme. Au coeur des vignobles de Châteauneuf-du-Pape dans le Vaucluse, Bernard Castelain a fondé sa chocolaterie, en 1994. Par un savant mélange de matières premières de qualité et d'un savoir-faire traditionnel, la chocolaterie artisanale propose aujourd’hui une gamme variée de chocolats. Histoire d’amour et de cœurs en chocolat, nous avons fondu de plaisir à travers la découverte de cette filière qui s’épanouit sous le soleil de la Côte d’Azur…

En 2000 Bernard Castelain signe la « Charte spécifiant que le Chocolat est travaillé dans le respect de la tradition française », autrement appelée « Chocolats de France ». La même année, la Chocolaterie Castelain reçoit la certification ECOCERT et fabrique son premier chocolat 100% bio et équitable. Laurence Castelain, fille de Bernard Castelain, nous explique :

 

« Il y a deux sortes de chocolats : le chocolat de couverture qu’on dit d’assemblage et le chocolat d’origine. Le chocolat d’assemblage qui nous sert à enrober les fruits secs et les bonbons de chocolat vient d’Afrique équatoriale. Notre chocolat noir d’assemblage contient 72% de cacao et celui au lait 38%, alors que les règles officielles de la chocolaterie sont de 50% et 25%. Encore une fois nous faisons mieux ! Le chocolat d’origine quant à lui sert à révéler le terroir. En général, le chocolat pure origine se travaille seul. Cependant, nous aimons beaucoup notre création « Le Macaibo », marque déposée par Castelain, qui est un assemblage de chocolats pure origine de 3 terroirs d’Amérique du Sud ».

 
Comme quoi la passion du chocolat est ici une affaire de famille ! Et cette entreprise familiale défend une chocolaterie française de grande qualité.


De la cabosse à la tablette…


Le cacao, ingrédient de la base de notre doux chocolat, aime se faire dorer la coque au soleil, puisqu’il nous vient tout droit d'Afrique, d’Amérique du Sud et d’Asie du Sud-Est ! La « cabosse », fruit produit par la cacaoyer, est récoltée deux fois par an.

Les plantations de cacao bios interdisent le recours aux pesticides et autres apports de synthèse chimique. La fertilisation est naturelle. Lorsque les fèves, fermentées dans des feuilles de bananiers puis séchées naturellement au soleil arrivent en Europe, elles sont chauffées, concassées puis torréfiées pour développer leur arôme si particulier, qui ne fait que des adeptes. A l'issue de ce processus, on obtient une texture liquide, appelée masse de cacao. Une fois envoyée en chocolaterie, elle sera travaillée sous forme de tablettes, de ganaches, de moulages en chocolats individuels, et donc en œufs de Pâques… 

Les artisans chocolaier français sont aujourd'hui de véritables orfévres, des artistes inspirés qui créent de véritables oeuvres d'art! Un véritable travail d’artiste, que l’on apprécie d’abord avec les yeux avant de le savourer. Ou de le dévorer, pour les plus impatients !

 

 

Du chocolat pour des tablettes de chocolat ?


Le chocolat peut être un atout santé, qui l’aurait cru ?! À condition de le choisir noir et avec au moins 70% de cacao, pour profiter de toutes ses vertus. Sous cette forme, le chocolat contient notamment beaucoup moins de sucre, et est plus concentré en cacao. Avec ses valeurs antioxydantes, le chocolat est riche en tanins, des polyphénols qui ont des propriétés antioxydantes qui luttent contre le vieillissement des cellules. Il est aussi source de fibres et surtout source de magnésium. Ce dernier est un oligo-élément indispensable au bon fonctionnement de l’organisme : Essentiel au développement et à la reproduction cellulaire, il assure la stabilité du système nerveux. Si vous manquez de magnésium, vous serez plus facilement sujets au stress et à la fatigue… Alors on dit ciao à la déprime et on booste sa confiance en soi avec une bonne dose de magnésium ! Le chocolat fortement concentré en cacao en est donc une source précieuse, une poule aux œufs d’or, ou un lapin puisqu’on parle de Pâques, c’est comme vous voulez…. Pour 30 g de chocolat, et selon le pourcentage de cacao, la part de magnésium peut s’élever jusqu’à 85 mg.

Autrement, la fève de cacao apporte aussi de nombreux autres nutriments tels que le potassium, le fer (8mg pour 100g), le zinc, le cuivre et le sélénium.

Également riche en « bonnes graisses » insaturées, il contribue à lutter contre le mauvais cholestérol en privilégiant le bon cholestérol, et agit donc en protégeant notre santé cardio-vasculaire. Il contient également de la phényléthylamine et de la théobromine… qui sont des anti-stress et anti-dépresseurs. Donc, en cas de petit coup de fatigue ou de gros coup de stress, un petit carré de chocolat ne se refuse pas ! Et puis, qui le refuserait ? 
Et puis, le dicton dit que le meilleur moyen de résister à la tentation, c’est d’y céder ! Alors pourquoi ne pas se laisser tenter ?

 

… Et du côté du lapin de Pâques ?


À l’origine, Pâques est une fête chrétienne qui commémore la résurrection du Christ. Elle succède la période du Carême puis de la Semaine Sainte durant laquelle un ensemble de festivités sont célébrées. Mais alors… pourquoi le lapin ?? Un lapin qui pond des œufs en chocolat, ça ne tombe pas sous le sens.

La réponse nous vient d’une légende allemande : « Il était une fois une femme pauvre, ne pouvant offrir de douceurs à ses enfants, décora des œufs qu'elle cacha dans le jardin. Les enfants, apercevant un lapin, crurent que celui-ci avait pondu les œufs ». Selon cette légende donc, c’est de là que trouve son origine la mignonne mascotte de Pâques !

 
Du plat au dessert : un plaisir chocolaté salé ?

On vous parle de chocolat depuis tout à l’heure et on vous fait saliver… Ne vous en faites pas, nous ne sommes pas là pour vous torturer ! Comme nous sommes des grands gourmands, cette année, notre semaine de Pâques est dédiée au chocolat! En version dégustation avec le chocolat 100% bio et équitable de chez Biocoop et aussi en version salée (et oui soyons fous !) avec une recette à base de cacao.  Chez Rutabago on aime les défis et on a voulu vous faire plaisir avec notre recette spéciale Pâques. Ici on part du côté des Landes avec une version originale d'un crumble tomates, poivrons et piment.

C'est bien connu que le mariage piment chocolat fonctionne. Donc laissez-vous surprendre par cette recette créée pour l'occasion ! On vous invite à vous laisser tenter par ces saveurs originales et pour profiter du chocolat du dessert… au plat et inversement !



Découvrez notre recette so chocolate, le crumble chocolat-piment et sa fondue de tomate, à commander jusqu’au 10 avril !  c'est par ICI

Tous les liens pour en savoir plus :
Comment nous fabriquons vos chocolats de Pâques ? Par la chocolaterie Bernard Castelain ICI 
De la cabosse au chocolat par Biocoop : ICI