À l’arrivée de bébé, une nouvelle aventure commence : adieu les grasses mat’ et vive les nouveaux centres d’intérêt autour du bien-être de votre tout-petit ! Alors, forcément, vient la question de l’alimentation... Bio ou pas bio ? Comment s’y prendre ?

L’alimentation bio, qu’est-ce que ça veut dire  ?

Si on commençait par un petit rappel des bonnes bases ? On parle d’alimentation bio lorsque les produits consommés sont issus de l’agriculture biologique, ce qui signifie que leur culture respecte certaines règles bien définies.

La réglementation en agriculture biologique interdit l’usage de produits chimiques tels que les pesticides et restreint un maximum le nombre d’additifs autorisés (47 contre 300 en agriculture conventionnelle !). L’idée est d’avoir un vrai impact positif sur l’environnement comme sur notre santé.

Pour cela, l’agriculture biologique privilégie des techniques naturelles aux produits chimiques pour que les cultures résistent aux maladies, aux mauvaises herbes et autres nuisibles. Rien de bien innovant finalement, juste un retour aux sources ! Et en plus, c’est bon pour la santé ;)

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez obtenir plus d’informations sur le site de l’Agence Bio.


Qu’est-ce que les produits bio offre de plus à bébé ?

Outre le fait qu’il permet à nos bouts de chou d’être moins exposés à des substances néfastes, le bio a bien d’autres qualités utiles pour leur bien-être !

Les produits bio peuvent offrir à bébé :

  • Des textures plus épaisses, plus de saveurs et une diversité d’aliments pour votre enfant qui a besoin d’éduquer son petit palais aux bons aliments.
  • Une grande richesse nutritionnelle. Le bio permet aux produits végétaux et animaux d’avoir une vraie qualité nutritionnelle, importante pour bébé. Les aliments sont moins gorgés d’eau et possèdent donc une plus forte concentration en micro-nutriments, en vitamines et en acides gras essentiels pour les viandes.
  • Des recettes naturelles et donc beaucoup plus digestes, avec moins d’ingrédients ajoutés potentiellement allergisants.



Préparer des petits pots bio pour bébé, par où commencer ?

La diversification alimentaire, c’est une belle aventure pour bébé ! Il découvre de nouveaux aliments et de nouvelles sensations, et définit ses préférences en allant progressivement vers une alimentation complète (en espérant qu’il ne soit pas trop difficile !).

Que mettre dans vos petits pots maison ? Essayez au maximum d’utiliser des fruits et légumes de saison, lavez-les bien et épluchez-les (même s’ils sont bio ;) ) avant de les cuire. N’hésitez pas à intégrer des féculents et des protéines telles que de la volaille, des oeufs ou du poisson de temps en temps. Attention, certains légumes comme les choux sont plus difficiles à digérer !

Comment les préparer ? Faites cuire l’ensemble de vos ingrédients à l’eau ou à la vapeur, et hachez bien les protéines une fois cuites. Vous pourrez ensuite mixer le tout ensemble jusqu’à obtenir la texture idéale pour votre bout de chou.

On ne met pas de sel ! Attention, il faut éviter de mettre du sel dans vos préparations. Les aliments contiennent déjà une petite quantité de sel présente naturellement et bébé n’a pas encore les reins d’un guerrier pour éliminer le surplus ;)

Variez les plaisirs pour éduquer bébé à de nouvelles saveurs et de nouvelles textures ! C’est la clé pour que son corps s’adapte à une alimentation complète toute en douceur. :)


Et pour les plus occupés d’entre nous ?

Pas de panique ! Rutabago propose à présent dans ses menus un bionus bébé composé de produits frais, bio et de saison pour votre tout-petit. Ce bionus contient de quoi préparer 8 petits pots végétariens salés et sucrés avec des conseils de préparation et 3 recettes dont une extraite des kits bébé Biocoop et élaborée par Anne-Sophie Vidal. Les ingrédients sont pré-dosés, vous y trouverez un féculent, un apport en protéines, des fruits, des légumes et des épices pour éduquer le petit palais de votre bébé dès 12 mois.

Qui a dit que le bio n’est que pour les grands ? :)