Coupe-faim naturel, la noix est un « super aliment », riche en antioxydants, à adopter au plus vite dans son quotidien ! De la famille du doux nom d’oléagineux, la noix est connue sous plusieurs formes : noisettes, amandes, pistaches… Avec plus d’un tour dans leur coque, les noix ont des vertus incroyables et se trouvent être tout sauf un produit à la noix, et on vous révèle tous leurs secrets !



De gourmands alliés santé…

Les noix sont ultra-riche en fibres mais aussi en protéines. Elles peuvent venir s’ajouter aux céréales du petit-déjeuner, en touche croquante dans vos plats sucrés ou salés, ou encore à grignoter, sans culpabilité ! Bien qu’assez caloriques, elles calent rapidement et on en mange rarement 1kg (bien que ça serait chouette, des repas 100% noix), et leurs calories sont de « bonnes » calories, bénéfiques à notre organisme. Bien entendu, on les préfère nature, bio et brutes, mais surtout sans sel ! L’apport de sel, non naturel, parfois en grande quantité, n’est vraiment pas un must en termes de santé.

Au Moyen-Âge, des recettes de confiture de noix ont mêmes été développées et ont connues un grand succès au cours des siècles ! La première vu le jour au XIIIème siècle : elle consistait à plonger pendant dix jours les noix dans de l’eau pour éliminer leur potentielle « toxicité » - à l’époque la croyance populaire voulait que la toxicité du noyer s’étende à son fruit – puis d’ajouter gingembre et clous de girofles, avant de faire bouillir le tout dans du miel.


Des fruits secs qui dé-coquent

Les noix sont de vraies combattantes, guidant toute une armée d’antioxydants dans notre organisme, elles mènent la lutte contre le diabète – notamment le diabète de type 2 –, le cholestérol – les noix sont riches en cholestérol, mais gare aux idées reçues : il s’agit d’un faux ennemi. 80% du cholestérol est produit par notre foie, il s’agit de « bon » cholestérol, nécessaire à notre organisme, pour nous donner un max d’énergie ! Il est important de consommer un peu de bons gras pour venir combler les 20% restants, et les noix sont implacables dans la discipline. En plus de leurs apports, elles font du deux-en-un en neutralisant, telles des Jedi de l’alimentation, le « mauvais » cholestérol qui se serait développé dans notre organisme.







Le cœur a ses raisons que la raison ignore… Une histoire à la noix ?

Dans l’Antiquité, on pensait que les noix étaient bonnes pour le cerveau en raison de leur forme… Méthode scientifique douteuse, des siècles plus tard cette théorie a belle et bien été confirmée : la noix est bonne pour la réflexion, aide au bon fonctionnement de la mémoire et stimule la concentration en raison de sa grande teneur en omégas 3 et en vitamine E. Selon certaines études scientifiques américaines, elle réduirait même les risques de développer la maladie d’Alzheimer, ou de combattre de développement de celle-ci. Et en plus d’être la meilleure amie de notre cerveau – parlons ici de relation privilégiée – elle est aussi la meilleure amie de notre cœur ! Pas de jaloux : sa haute teneur en omégas-3 booste notre système et nous prodigue une bonne santé cardio-vasculaire, limite les risques d’accidents cardio-vasculaires et aide à la régulation cardiaque, en faisant circuler le sang !



Adieu le stress : tu n’auras pas notre peau !

Aussi, riches en phytostérols, les noix permettent AUSSI de réduire le stress... Et pas seulement : car elles regorgent de mélatonine, dite « hormone du sommeil », elles peuvent nous aider à passer de meilleures nuits… Un bon sommeil serait premier facteur de bonheur… Alors pour le coup, on valide à 100% !

Un bon goût, des vertus médicinales, aide à procréer le bonheur… Que demander de plus ? Eh bah le petit plus que l’on apprécie : Pour une jeunesse (presque) éternelle, la noix aide à la lutte contre les indésirées rides, en raison de sa forte contenance en vitamine E. Et… son huile, utilisée à bon escient, s’attaque à l’acné. Utile à tout âge pour avoir une peau de pêche donc, autant de raison de limiter des produits très chers à profit des bienfaits de la nature qui ne valent pas plus, qui plus est, qu’une poignée de cacahuètes !



L’astuce plus : Casser des noix sans se casser la tête !


Tellement de frustrations ont vu le jour… Nous avons essayé, sans relâche, de casser des noix en essayant de tomber sur le cerneau parfait, sans la moindre trace de brisure… Or, au grand désarroi de tous les perfectionnistes de la terre, il était tout de même bien plus probable que nous l’éclations en mille morceaux.

Alors, quelle est l’astuce pour casser les noix – au sens propre bien sûr, enfin c’est comme vous voulez – ? Alors, taper dessus avec un marteau peut être une solution, pour casser les noix et la table… Mais sinon vous pouvez simplement essayer de ne pas les casser au niveau de la soudure des deux parties de la coque ! Instinctivement, c’est ici que l’on forcerait, or voilà, les faits sont là : il suffit de tourner légèrement le fruit sec d’un quart de tour et de forcer parallèlement à la soudure des deux côtés, et là miracle : vous avez beaucoup plus de chance d’en sortir un beau cerneau… Cette petite astuce aussi peut aider à réguler le stress !

Autant de raisons pour l’adopter : Les noix peuvent être consommées toute l’année sous forme sèche, après leur récolte en septembre-octobre.



Le noyer lui n’est pas toujours le meilleur ami de votre jardin

Il est déconseillé de cultiver avec amour son potager chéri à proximité de cet arbre ! Ses feuilles, racines et même son écorce développent une molécule appelée juglone, qui est toxique à un certain degré pour divers de ses congénères. Pour la petite astuce par contre, déposer un tas de feuilles de noyer peut vous servir de désherbant. Elles ne seront cependant pas les grandes amies de vos fruits et légumes, alors prenez garde !




Si l'on vous a donné envie, voici une recette à base de noix, rien que pour vous : 
https://rutabago.com/blog/recettes-et-astuces/endives-braisees-a-la-gremolata-de-noix-la-recette-qui-vous-fera-aimer-la-noix-les-endive-