Moins de bidoche à la cantoche ? Vous en avez sûrement entendu parler à la télé ou dans votre magazine préféré : à partir du 1er novembre 2019, toutes les cantines scolaires de France devront proposer au moins un repas végétarien par semaine.

Plus qu’une tendance bobo, l’alimentation végétarienne reflèterait-elle une prise de conscience ?

Selon une étude du Crédoc de 2018, la consommation de viande en France a baissé de 12% en dix ans. Si les végans restent encore assez rares dans notre pays, de plus en plus de Français décident de manger de manière réfléchie en limitant leurs achats de produits d’origine animale. Petit tour d’horizon pour mieux comprendre cette démarche et (pourquoi pas) sauter le pas.


Pourquoi consommer moins de viande est si important ?


Pour notre santé, avant tout.

Vous le savez peut-être, notre alimentation joue un grand rôle sur notre bien-être. En France, nous avons accès en abondance à des produits d’origine animale en tout genre. Malheureusement, cette surconsommation peut provoquer certaines maladies telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires et certains cancers. En 2015, l’OMS a classé la charcuterie dans la catégorie des aliments cancérigènes et la viande rouge dans celle des aliments probablement cancérigènes. Notre santé vaut bien quelques efforts !

Pour protéger les animaux qu’on aime tant.

C’est souvent le premier argument que l’on entend, à raison, puisque la plupart des animaux d’élevage ont de mauvaises conditions de vie. En France, 80% des animaux grandissent en élevage intensif. Beaucoup sont entassés dans des hangars ou enfermés dans des cages. Consommer moins et mieux la viande est le meilleur moyen que nous avons aujourd’hui de les protéger contre cette brutalité.

Pour notre belle planète.

Eh oui, ce que nous mangeons a un impact direct sur notre environnement. Selon la FAO, l’élevage est responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, c’est plus que les émissions directes de l’ensemble des transports. De même, l’élevage bovin est responsable à 63% de la destruction de la forêt amazonienne pour l’installation de grandes cultures destinées à alimenter les animaux des élevages. Même si on sait que, pour tout bon Français, le fromage est sacré, réduire sa consommation est une belle manière de contribuer à la préservation de la planète. Recycler nos déchets n’est pas votre seul moyen d’agir au quotidien !


jason-briscoe-n4ymhyyFY7A-unsplashpetit.

Devenir végétarien veut-il dire manger moins gourmand ?



Qui dit menu végétarien dit adieu au plaisir de manger ? Voilà une belle idée reçue qui nous a tous déjà traversé l’esprit... Mais ceux qui y croient encore n’ont sûrement pas eu l’occasion de goûter un veggie burger !

Les ingrédients phares d'une bonne assiette végétarienne ? Lentilles corail, sarrasin, riz, courgette, aubergine, pois chiche, haricots rouge, oignon, oeufs, champignons, concombre, noisettes, citron, framboises, épices, herbes aromatiques, soja… ( liste non-exhaustive ). Autant dire qu’avec tous ces ingrédients, vous avez peu de risque de vous ennuyer en cuisine.

Cependant, on ne le répétera jamais assez, mais l’alimentation végétarienne, c’est comme tout :  c’est bon pour la santé à condition que ça reste équilibré et riche en vitamines et nutriments. N’hésitez donc pas à varier vos recettes et vos ingrédients, votre corps ne pourra que vous en remercier !


Je souhaite diminuer ma consommation de viande, par où commencer ?



Commencez petit à petit ! Réalisez des recettes simples à la maison, essayez un restaurant végétarien lors de l’une de vos sorties (on insiste encore sur le veggie burger ;) ) et réadaptez vos recettes préférées (remplacez le boeuf par des lentilles dans les bolognaises, ou le curry de poulet par un curry de légumes par exemple).

Autre alternative… laissez-vous guider par Rutabago ! Si vous désirez vous tourner doucement vers une alimentation plus végétale mais aussi équilibrée et gourmande, nous proposons des box recettes végétariennes 100% bio livrées chez vous. Chaque semaine, vous cuisinerez, grâce à votre box, une recette végétarienne et deux recettes végétaliennes pour vous aider à consommer moins de viande sans prise de tête.

Peu importe votre choix, l’important est d’être conscient de votre pouvoir d’agir pour changer les choses. On vous l’accorde, modifier ses habitudes alimentaires du jour au lendemain n’est pas chose facile, mais une adaptation progressive est tout-à-fait possible. 

Si vous désirez aller plus loin et être accompagnés, nous vous conseillons l’application Vegg’up  qui vous aidera à changer vos habitudes alimentaires durablement.

Dans tous les cas, s’intéresser est déjà un premier pas !